Après que + infinitif

Aussi étrange que cela puisse paraître, « après que » peut être suivi d’un futur de l’indicatif.

Je tiens à mentionner ma source car ce n’est autre que le site de l’académie française:

À la différence de avant que, qui implique une notion d’éventualité, après que, marquant que l’on considère le fait comme accompli, introduit une subordonnée dont le verbe doit être mis à l’indicatif. Je rentrerai après que la nuit sera tombée. Il est parti après que nous l’avons tous salué.

Le passé antérieur employé dans des phrases comme Après que le bateau fut sorti du port, la tempête s’éleva ou On l’applaudit après qu’il eut parlé ne doit pas être confondu avec le plus-que-parfait du subjonctif.

http://www.academie-francaise.fr/apres-que

Je souhaiterais savoir si ce futur de l’indicatif vous semble bizarre. C’est mon cas, mais cet emploi s’avère bien correct.

Dîtes-moi ce que vous en pensez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Citation du mois